Loi Labbé : les particuliers désormais concernés

Actualités réglementaires

Thématiques : Réglementation, Démarches "Zéro pesticide", Bonnes pratiques d'utilisation des produits phytos

Région : Échelle nationale

Depuis 2 ans, sauf cadre dérogatoire, les structures publiques ne peuvent plus utiliser/faire utiliser des produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts, forêts, promenades et voiries accessibles ou ouverts au public à l'exception des produits phytosanitaires de biocontrôle, à faibles risques et autorisés en agriculture biologique.

Au 1e janvier 2019, l'interdiction s'étend aux particuliers. Les jardiniers amateurs ne pourront plus utiliser ni détenir de produits phytosanitaires sauf ceux de biocontrôle, à faibles risques et autorisés en agriculture biologique. De plus, hormis ces derniers, tous les autres produits phytosanitaires de la gamme amateurs seront interdits à la vente.

Pour en savoir plus sur la Loi Labbé :

- FAQ Loi Labbé : http://bit.ly/FAQLabbe

- Le point sur la Loi Labbé : https://www.ecophyto-pro.fr/fiches/fiche/5