Extension de la loi Labbé aux professionnels du paysage à partir de juillet 2022

Actualités

Thématiques : Démarches "Zéro pesticide", Réglementation

Région : Échelle nationale

Le 1er juillet 2022, la Loi Labbé connaît un nouvel élargissement.

Après les collectivités (en 2017), l’interdiction de ventes de produits phytopharmaceutiques aux particuliers (en 2019), c’est au tour des professionnels (du paysage) d’être concernés.

A partir du 1er juillet, les entreprises n’ont plus le droit d’appliquer ces produits dans

  • les jardins de particuliers
  • tous les lieux de vie privés : notamment les copropriétés, les résidences hôtelières, campings, jardins familiaux, parcs d’attraction, zones commerciales et parkings, lieux de travail, établissements d’enseignement et de santé,
  • les collectivités : cimetières, ainsi que les terrains de sport, hormis les terrains de grands jeux et professionnels

 

Pour accompagner toutes les entreprises du paysage, et plus particulièrement ses adhérents dans cette nouvelle étape, l’Unep fait ici un rappel de tous les outils et documents utiles qu’elle proposent.