Arrêté de lutte Ambroisie

Actualités réglementaires

Thématique : Suivi des ravageurs, des maladies des plantes, des espèces envahissantes

Région : Île-de-France

Sur proposition de l’Agence Régionale de la Santé, des arrêtés préfectoraux de destruction obligatoire des ambroisies ont été pris pour les départements de l’Essonne et de Paris. Des démarches sont en cours pour d’autres départements franciliens.

Face à ces plantes invasives, dont le pollen très allergisant constitue un risque important et réel pour la santé publique, ces arrêtés s’adressent à de nombreux acteurs :

  • les collectivités territoriales, déjà concernées ou non par ces plantes, qui peuvent désigner des référents territoriaux chargés de communiquer et sensibiliser localement, et de faire du repérage,
  • les gestionnaires d’espaces publics qui sont tenus d’informer leur personnel ainsi que les sociétés intervenant pour leur compte, d’élaborer des plans de lutte, de mettre en place des actions préventives,
  • les exploitants agricoles de parcelles contaminées qui doivent réaliser une destruction jusqu’en limite de parcelle,
  • les maitres d’ouvrage qui sont responsables de la prévention de la prolifération des ambroisies et de leur élimination sur tous sols remués lors de chantiers publics ou privés.

L’élimination non chimique des ambroisies doit être privilégiée : arrachage, broyage, désherbage thermique, végétalisation, etc.

Enfin il est rappelé que toute personne peut faire remonter des suspicions d’ambroisie via la plate-forme :
https://signalement-ambroisie.atlasante.fr/apropos