Mise en marché des médaiteurs chimiques : plus besoin d'AMM pour ceux destinés au piégeage

Actualités réglementaires | France | Du 22/09/2020 au 23/09/2020

Thématiques : Réglementation, Méthodes de lutte et biocontrôle

Région : Échelle nationale

Le 22 septembre, l'instruction technique 2020-581 a été publiée. Elle clarifie ce qu'il en est concernant la mise en marché des médiateurs chimiques destinés à être utilisés pour du piégeage.

En effet, si la phéromone est uniquement destinée à être utilisée pour le piégeage, il est désormais clairement indiqué qu'il n'y a pas besoin d'AMM (autorisation de mise sur le marché) sauf si celle-ci est utilisée dans le piège conjointement avec une substance insecticide. Ceci concerne aussi bien les médiateurs chimiques utilisés pour le monitoring que pour les phéromones utilisés pour le piégeage de masse. 

En revanche, il y a toujours besoin de faire homologuer les médiateurs chimiques destinés à être utilisés pour de la confusion sexuelle.

Pour en savoir plus sur la mise en marché des produits phytosanitaires : https://www.ecophyto-pro.fr/fiches/fiche/23