Chenilles processionnaires du chêne

Actualités

Thématiques : Prévention et prophylaxie, Suivi des ravageurs, des maladies des plantes, des espèces envahissantes, Méthodes de lutte et biocontrôle

Région : Île-de-France

La présence de la processionnaire du chêne se généralise dans les régions des Hauts-de-France, Ile-de-France, Normandie, Centre Val-de-Loire et Grand-Est (plus anciennement touchée). La chenille est un défoliateur exclusif des chênes. Le département de la santé des forêts précise que son impact sur la vitalité des arbres peut ne pas être sans conséquence après une période de stress hydrique que nous avons connu en 2018-2019.

Pour ce qui concerne son impact sur la santé humaine et des animaux, c’est l’ARS qui est compétente.

La lutte en forêt contre cet insecte n’est pas possible, car les moyens de lutte disponibles ne sont pas adaptés à sa taille. Seule l’action mécanique par enlèvement des nids (= chenilles et fils constituant le nid) avec lance à eau à pression par exemple, ramassage et brûlage dans un foyer fermé est efficace.

Un livret réalisé par l’INRAE et l’ONF, présentant la biologie de l’insecte et les moyens pour s’en protéger, est également disponible sur le site de la DRIAAF.