Entretien des plantes : Une règle professionnelle sur les bonnes pratiques pour gérer les plantes exotiques envahissantes et adventices

Actualités

Thématiques : Prévention et prophylaxie, Suivi des ravageurs, des maladies des plantes, des espèces envahissantes

Région : Échelle nationale

A la suite des documents sur les travaux de génie écologique, l'UNEP fait paraitre sa 30e règle professionnelle, sur la thématique des plantes exotiques envahissantes et adventices. Présentant de véritables enjeux sanitaires, économiques et environnementaux, ce sujet récurrent concerne l'ensemble des professionnels du paysage.

 

Un point sur la prévention et les interventions alternatives

 

Après une première partie dédiée aux définitions des termes concernant les plantes non désirées et leurs effets négatifs, la règle professionnelle décrit l’ensemble des techniques qui permettent de limiter le développement des plantes concernées. Le document commence par énumérer les méthodes de prévention, puis présente les différentes techniques d’intervention pour éliminer les végétaux non désirés ainsi que les vérifications nécessaires associées : des techniques mécaniques aux techniques éco-environnementales - comme l’écopastoralisme - en passant par les techniques de désherbage thermique. A chacune ses avantages, ses inconvénients et ses étapes à suivre avant, pendant et après l’intervention.

 

La question de la gestion des résidus issus de ces opérations y est également abordée, par leur intégration dans les circuits d’économie circulaire ou en ayant recours à des méthodes innovantes pour limiter les risques de dissémination par exemple.

 

Des propositions pour orienter les professionnels vers des techniques adaptées aux principales plantes envahissantes.

 

Les plantes envahissantes restent un problème récurrent auquel les entreprises du paysage doivent faire face sur l’ensemble du territoire. L’objectif de cette 30e règle est donc d’aiguiller les professionnels du paysage vers les opérations de gestion les plus adaptées et les plus respectueuses de la biodiversité et des sols. Au-delà de la réponse à cette urgence, la règle traite de la question des adventices, ainsi que des plantes allergisantes et toxiques en proposant une annexe détaillée des principaux végétaux concernés et des techniques adaptées.

 

L’ouvrage a été élaboré avec les partenaires de l’Unep pour les règles professionnelles (l’AITF, la FFP et Hortis). Le comité de rédaction a également accueilli Val'Hor, la fédération des CBN et l’AFB qui ont apporté leur contribution sur ce thème particulier.