Le golf du domaine départemental du Haras de Jardy - Un golf labellisé "Golf écodurable"

Actualités

Thématiques : Démarches "Zéro pesticide", Bonnes pratiques d'utilisation des produits phytos, Conception écologique

Région : Île-de-France

Témoignage issu de la lettre d'information phytosanitaire n°93 de la DRIAAF Ile-de-France (septembre 2017) de Régis Viateur, directeur du golf du Domaine Départemental du Haras de Jardy à Vaucresson (92) : "Notre démarche est un investissement pour l'avenir, notre engagement est aussi celui de toute notre équipe et nos gestes sont en faveur du développement durable".

 

Situé au sein du domaine départemental du Haras de Jardy, le golf de Jardy est constitué d’un parcours de neuf trous et compte environ 1300 licenciés, d’un practice de 84 postes éclairés. Le golf s’inscrit dans un ensemble sportif composé du centre équestre (1er centre équestre de France), mais également de 21 courts de tennis et d’un restaurant ouvert à tous les publics.

Construit en 1988, le golf entre dans une démarche environnementale en 2006. C’est la première des infrastructures du domaine à se lancer dans cette action. En plus de l’objectif de réduction des produits phytosanitaires, la démarche englobe les problématiques de fertilisation, de gestion de l’eau, et même le recyclage des balles usagées !

Cette démarche a permis, en 2013, le golf d’être labélisé « Golf Ecodurable ».

 

Qu’est-ce que le label Golf Ecodurable ?
C’est un label délivré par le groupe Ecocert, qui en plus de donner de la visibilité et de valoriser une démarche durable, se place comme un outil de pilotage de la gestion écologique des golfs.

Il s’applique à toutes les zones des parcours de golfs : espaces naturels aménagés, publics ou privés, sites artificialisés, zones de jeu et hors jeu, etc. Il se base sur un référentiel couvrant à la fois la réduction des produits phytopharmaceutiques, la consommation en eau, la bonne gestion du sol et de la biodiversité, la réduction des déchets, du bruit et la maîtrise de l’énergie.

Ce label est obtenu pour un an avec des audits de suivi annuels. Notre démarche est un investissement pour l’avenir,notre engagement est aussi celui de toute notre équipe.

 

Comment est entretenu le golf ?
Les interventions sur le parcours sont plus régulières, mais cela n’impacte pas les horaires d d’ouverture du golf. Le travail mécanique a été renforcé, ainsi que les apports en engrais organiques et stimulateurs de croissance, avec pour objectif d’avoir un green fortifié.


En cas de présence d’adventices indésirables sur le parcours, celles-ci sont retirées manuellement. La surveillance des ravageurs et maladies est un point essentiel, toute la gestion des maladies se fait en préventif et non en curatif.

Actuellement le golf va au-delà des exigences du label Golf Ecodurable et n’utilise que des produits organiques et utilisables en agriculture biologique sur les zones de jeu. Chaque produit employé doit être approuvé par Ecocert et par le Département des Hauts de Seine.


Au-delà du zéro phyto, le golf s’inscrit comme le label dans une démarche plus générale, avec par exemple un paillage systématique des massifs afin de limiter l’évaporation, une attention particulière portée à l’entretien des berges et au niveau du cours d’eau, un ramassage très limité des feuilles sur les zones à enjeu ou encore le recyclage des balles de golf usagées.


Des partenariats, points clés pour parvenir à une gestion écologique
La gestion d’un golf écologique ne se fait pas seule. Le golf de Jardy, en plus d’échanges réguliers Ecocert, fait partie du réseau Ugolf, ce qui permet ainsi des échanges avec les autres membres du réseau dont le golf de Téoula (Toulouse), lui aussi labellisé «Golf Ecodurable». Nous avons des échanges réguliers avec les fournisseurs pour mener à bien les actions de prévention et curatives.

 

Sensibilisation du public
Grâce à un travail de sensibilisation conséquent, les golfeurs peuvent comprendre la dé-marche et être plus tolérants avec les « défauts » et travaux qui interviennent sur le golf tant que celui-ci reste jouable.

La sensibilisation a démarré par une diffusion d’informations sur internet, mais cela ne suffisait pas. Des réunions d’information sont donc désormais organisées tous les trimestres afin d’expliquer aux golfeurs la démarche globale, le plan de gestion adopté, mais également les différentes maladies et ravageurs qui sont rencontrés au cours de la saison et ainsi les raisons des différentes décisions d’entretien prises par le greenkeeper. Des panneaux d’information ont également été placés sur le golf.

En plus de cette sensibilisation directe, le golf a mis en place des éléments visuels et communicants sur son parcours tels que des prairies fleuries, un hôtel à insectes et des ruches au niveau du practice, qui contribuent tout au long du jeu à une sensibilisation à l’environnement du public.

 

Formation du personnel
Il est compliqué de trouver des employés sensibilisés à la gestion écologique des golfs. Le greenkeeper de Jardy a suivi une formation de responsable technique d’aménagement sportif, mais il n’existe pas de formation spécifique de gestion écologique d’un golf. La formation se fait donc de façon empirique avec l’expérience apportée par le terrain.

Des ressources documentaires, des formations et des journées d’échanges existent tout de même, notamment grâce à l’AGREF (Association Française des Personnels d’Entretien des Terrains de Golf) et la FFG (Fédération Française des Golfs) et les services du département des Hauts de Seine.

 

Au-delà du golf
Bien que le golf ait été la première infrastructure du domaine à se lancer dans une démarche environnementale, l’ensemble des espaces est maintenant géré de manière durable : les terrains de tennis sont passés au zéro phyto, le site a mis en place le tri sélectif, les ampoules basse consommation sont privilégiées ainsi que les affichages numé- riques plutôt que papiers. Lorsque des impressions sont effectuées elles le sont sur du papier certifié et même les produits ménagers utilisés portent un label environnemental.

Un projet de potager zéro phyto est également en cours de réflexion pour alimenter le restaurant. Tout ceci contribue à la sensibilisation à l’environnement des usagers mais aussi des employés. En 2016, l’ensemble du domaine départemental du Haras de Jardy a été labellisé EVE (Espace Végétal Ecologique).

 

Contact :

Golf, Tennis & Restaurant du Domaine départemental du Haras de Jardy
Boulevard de Jardy
92420 Vaucresson
Tél : 01 47 01 35 80
Email : accueil@golftennisjardy.com
Site internet : www.golftennisjardy.com